LES AUTORITÉS ORGANISATRICES DE LA MOBILITÉ

territoires-aom-voie-bus

Le Sud de l'Oise comprend sept Autorités Organisatrices de la Mobilité, dont une au niveau régional, deux au niveau intercommunal et quatre au niveau communal.

Les réseaux urbains couvrent partiellement le Sud de l'Oise. Parmi les six intercommunalités existantes, une seule est intégralement desservie (Creil Sud Oise), une autre est partiellement couverte (Pays du Clermontois) et quatre le sont seulement sur leur ville-centre (Liancourt, Chantilly, Senlis, Pont-Sainte-Maxence).

 

Le réseau TER, organisé par la Région Hauts-de-France, comte sept lignes convergeant vers Creil et permettant une liaison vers les principaux pôles régionaux tels que Beauvais, Amiens et Compiègne, ainsi que vers la gare du Nord à Paris. Par ailleurs, la ligne 40 assure une liaison par car de Creil au pôle de Roissy, via Senlis.

 

Le réseau de cars interurbains, également organisé par la Région, assure des déplacements à l’échelle du département de l’Oise. Pour le Sud de l'Oise, 28 lignes proposent des liaisons entre les principales villes, en complément des dessertes ferroviaires, par exemple entre Chantilly et Senlis, ou, entre Senlis et Pont-Sainte-Maxence.

 

Le réseau STAC (Creil Sud Oise) assure un déplacement vers la gare de Creil ainsi que vers les zones d’emploi, les zones commerciales, les établissements scolaires, et les équipements de l’agglomération Creilloise. Le réseau Le Bus, organisé par le SITCAC (Communauté de Communes du Clermontois) propose des liaisons vers la gare de Clermont et vers les grands équipements du Clermontois. Quant aux réseaux urbains de la ville de Liancourt, DUC (Ville de Chantilly), TUS (Ville de Senlis) et TUM (Ville de Pont-Sainte-Maxence), ils assurent en priorité un rabattement vers les gares correspondantes et des liaisons entre les différents quartiers de ces communes.

 

territoires-aom-carte-aom

7 Autorités Organisatrices des Mobilités
8 réseaux de mobilité, 68 lignes de transports collectifs.