SUD DE L'OISE - SCÉNARIO

Trois scénarios ont été étudiés au cours de la phase 2 pour chaque territoire de projet. Les élus ont retenu une stratégie de mobilité dans chaque territoire à l’horizon 2030. La combinaison de ces scénarios fait apparaître une stratégie de mobilité mutualisée à l’échelle du Sud de l’Oise.

LA STRATÉGIE DE MOBILITÉ À L'HORIZON 2030

Le scénario à horizon 2030 vise à un rééquilibrage des flux sur le territoire du Sud de l'Oise grâce au développement des 15 gares du territoire et à la création de services de mobilités légers et partagés dans les bourgs.

etudes-scenario-sud-oise-scenario

LES RÉSULTATS ATTENDUS EN 2030

etudes-scenario-sud-oise-resultats2030

Si le pôle d’échanges de Creil reste le point central de la mobilité sur le territoire, le développement des autres pôles d’échanges, qui deviennent plus attractifs, permet de mieux équilibrer les pratiques de déplacements. De plus, la transformation des espaces publics aux abords des pôles d’échanges contribue à améliorer les conditions de pratique des modes actifs et la qualité de vie dans ces secteurs.

Les espaces de mobilité rurale maillent le territoire et permettent aux habitants des secteurs ruraux d’avoir accès à des alternatives au "tout voiture". Les transports collectifs offrent de bonnes conditions de mobilité dans les espaces urbanisés, en particulier en direction des pôles d’échanges de rabattement vers les métropoles. Les modes actifs jouent un rôle important dans ce scénario. Les liaisons cyclables sont développées dans l’aire d’influence des pôles et entre les centralités urbaines. La circulation dans les centres urbains est apaisée pour permettre le développement des modes actifs.