29 actions pour le Plan de Mobilité 2030 du bassin creillois

mercredi 12 mai 2021
Partager cet article avec vos amis
actualite-plan-mobilite-grand-creillois-reunions-publiques-CR-mai2021
Près d’une cinquantaine de personnes ont participé, les 3 et 6 mai dernier, aux deux réunions publiques dédiées à la présentation du projet de Plan de Mobilité 2030.

Les opportunités en matière de mobilités pour la Communauté de Communes du Liancourtois la Vallée Dorée (CCLVD) et pour l’Agglomération Creil Sud Oise (ACSO) ont été rappelées en ouverture respectivement par Alain Boucher, président du SMBCVB et Vice-Président dédié aux Mobilités de la CCLVD, et par Emmanuel Perrin, Conseiller communautaire délégué aux mobilités alternatives de l’ACSO. 

Des opportunités à l’échelle du grand creillois
Parmi ces opportunités pour le bassin du grand creillois figurent, notamment, la restructuration des quartiers gare de Liancourt-Rantigny et Laigneville, l’amélioration de la desserte ferroviaire grâce au barreau Creil – Roissy, le projet Gare Coeur d’Agglo à Creil-Nogent ou encore des nouveaux services de mobilité créés dans la CCLVD et une offre de mobilité restructurée et complétée en 2021 pour l’ACSO.

29 actions, dont certaines prioritaires pour l’ACSO et la CCLVD 
Les points forts du diagnostic de l’offre et des pratiques de mobilité, engagé depuis décembre 2017, ont ensuite été partagés, tout comme la stratégie de mobilité retenue pour le bassin creillois. Une présentation qui a été l’occasion de nombreuses contributions de la part des participants, notamment sur la thématique vélo. Parmi les 29 actions retenues dans le cadre du Plan de Mobilité 2030 à l'échelle du bassin creillois figurent : 

  • la création d’un réseau d’itinéraires cyclables pour relier les espaces urbains, périurbains et ruraux ; 
  • une nouvelle gare routière et une offre en stationnement rénovée autour de la gare de Creil ;
  • la nécessité de connecter les réseaux de transports collectifs;
  • la création de cheminements piétons vers les pôles d’échanges ferroviaires de Laigneville et de Liancourt-Rantigny ; 
  • etc.

Une démarche concertée qui se poursuit
L’élaboration des Plans de Déplacements Mutualisés du Sud de l’Oise s’inscrit dans une démarche de concertation continue. Ainsi, à l’été 2021, une consultation des personnes publiques associées sera organisée avant l’enquête publique prévue à l’automne 2021 pour le grand creillois.
 

> En savoir plus : la plaquette sur le Plan de Mobilité 2030.